Notre fils T… atteint d’autisme fréquente la ferme gérée par l’association du « Petit Pausailleur » le mercredi après midi depuis Mai 2004 à raison de quatre fois par mois environ.

La maladie dont il souffre ne lui permettant pas d’être accueilli dans une structure conventionnelle, les avantages de ce centre de loisirs adapté sont multiples. Tout d’abord cela permet à T… d’avoir une activité qui lui change son quotidien, ensuite la prise en charge se faisant directement par l’association dès sa sortie de l’IME, cela laisse l’après midi à sa famille pour souffler. Ensuite nous avons pu constater lorsque nous venons le rechercher en fin d’après midi, que l’équipe d’encadrement est motivée, concernée, adaptée au handicap, que l’environnement est propice aux activités proposées et que le site est sécurisé.

Qui plus est, le fait de voir T… évolué en dehors du contexte de l’IME, permet de le découvrir sous un autre aspect. Enfin, T… est heureux et détendu suite à son après midi passé au sein de la ferme.

Le seul point négatif réside dans le tarif qui bien que justifié reste néanmoins un frein à ce que T… profite plus souvent de cette structure.

 

 

Je suis la maman de K…, une petite fille souffrant d’autisme de bientôt 14 ans.

Mon enfant est scolarisée en IME depuis six ans et fréquente déjà la ferme une demi-journée par semaine avec sa classe.

Pendant les vacances scolaires, K… se rend deux jours par semaine au Petit Pausailleur. C’est un véritable bonheur pour ma petite fille. Son visage s’illumine dès qu’elle sait qu’elle va passer la journée à la ferme. La voir si heureuse ne peut que me réjouir. Je profite de ces deux journées de « libre » pour m’occuper pleinement de mes deux autres petites filles, ce qui est beaucoup plus difficile lorsque K… est à la maison. Le personnel est très compétent, à l’écoute des parents et très présent, s’occupant des enfants handicapés avec passion.

Les aspects ne sont donc que positifs. K… en tire également de nombreux bénéfices : elle est plus détendue le soir, et communique de mieux en mieux avec les animaux (leur donne à manger et les caresse).

La création de ce centre de loisirs adapté est donc une véritable aubaine pour notre famille.

 

 

Quelques réflexions des parents de N…, enfant autiste.

Le souhait de tous parents d’enfant handicapé est bien sur que l’on tienne compte des besoins spécifiques de l’enfant et de son handicap, pour qu’à travers des activités de loisirs, il découvre et acquière à son rythme, les gestes nécessaires à la vie de tous les jours et ainsi, gagner en autonomie. Il devrait avoir les mêmes droits que les autres enfants, ce qui n’est pas le cas, car actuellement, il n’y a pas de centre de loisirs adapté aux besoins d’un enfant handicapé tel que N… . De ce fait, il est doublement pénalisé.

J’ai eu 6 enfants, cinq ont fréquenté régulièrement les centres de loisirs. Ils ont pratiqué des sports, sont allés en vacances en séjours divers et le 6 ème est autiste, il a 14 ans, et n’a aucun droit, que ce soit au quotidien, puisqu’il n’existe pas véritablement d’établissement pour l’accueil de jour adapté à ses grandes difficultés, et encore pire pour les vacances, il n’y avait rien sauf depuis que le Petit Pausailleur essaie de mettre en place un accueil de qualité pour ces enfants.

 

 

Le Petit Pausailleur :

Structure fermière : Contact direct avec la nature et les animaux. Espace large et naturel offrant à chaque enfant un environnement et un spectacle varié. Intérieur des locaux simples, ne craignant pas d’éventuelles dégradations. Cuisine et salons rustiques, donnant l’impression d’avoir la possibilité de s’installer dans son petit coin à soi.

Encadrement : Très compétent, disponible à l’écoute des enfants et des parents. Une expérience de terrain, concrète permettant de gérer les angoisses, d’enfants tels que N… .Très tolérant concernant les heures d’arrivées et de départ, s’adaptant bien aux spécificités de chacun. Une structure souple qui change des établissements fréquentés habituellement et qui malgré les grands discours de projet personnalisé ne remplisse pas leur mission selon l’attente des parents. Pourtant, ces derniers ont des financements… Je considère qu’après les essais faits à la ferme et après avoir observé notre enfant, nous avons constaté que l’accueil qui lui a été réservé était personnalisé et adapté à ses déficiences et ses points positifs. Compréhensif pour les inscriptions ou les défections de dernières minutes. Grandes initiatives et variété dans les activités proposées.

Coût : Reste très élevé par rapport aux autres structures d’accueil en centre de loisirs, ce qui est normal du fait de sa spécificité. Même si les parents reçoivent des aides spécifiques et sont prêts à payer, il est impossible de faire faces seules à cette dépense…